Slash by Eve!

Comment bien dormir en été

Comment bien dormir en été

Vous avez une minute :


28 degrés, 28 moustiques. On veut à juste titre profiter de l’été pour se reposer. Mais il ne se laisse pas souvent faire et les obstacles sont nombreux. Voici 5 tactiques estivales qui viennent compléter les règles d’or valables toute l’année
 
- Pas de lumière bleue dans les 30 minutes qui précèdent le sommeil. On oublie les réseaux sociaux, les textos et les articles en ligne et on attaque la pile de livres (qu’on va ou non trimballer dans sa valise). On le répète : 6 minutes de lecture suffisent à réduire le stress et l’anxiété. 6 minutes.
 
- On prend soin de ce qui nous supporte toute la nuit : notre lit ; et de ce qui nous entoure toute la nuit : les vêtements et les draps. On choisit donc du linge adapté, en coton léger ou en lin, le champion absolu. Ces matières favorisent les sensations de fraîcheur et de légèreté. On enfile des vêtements amples ou pas de vêtements du tout. L’augmentation de la température du corps est associé à la dernière phase du sommeil (le sommeil paradoxal). Quand on a chaud, le cerveau en déduit qu’il faut se réveiller alors on limite touuuut ce qui contribue à faire grimper les degrés.
 
- La déshydratation suscite de l’inconfort, des dérèglements métaboliques et bien sûr, défonce le sommeil. Pour bien dormir, il faut prévoir de quoi s’hydrater rapidement pendant la nuit (= on met une bouteille d’eau à température ambiante à côté de son lit au lieu de traverser tout l’appartement pour engloutir 1 litre d’eau glacée qui fait monter la température intérieure). 1,5 litre bu suffit à diminuer de 25% le taux de cortisol et son impact négatif sur l’endormissement.
 
- On écoute de la musique, de préférence sans parole. L’école de médecine d’Harvard indique qu’une heure de musique classique a des résultats sur l’apaisement et le sommeil similaires à ceux de la méditation.
 
- On essaie et ça se complique sérieusement pendant les vacances, de se coucher à peu près à heure fixe. Ca peut être bien plus tard que d’habitude mais c’est bien d’avoir un créneau régulier. Même si les nuits sont plus courtes, on se rattrape avec une sieste après le déjeuner.

On profite ainsi de tous les bénéfices de l'été : le repos, la lumière et sa caravane de vitamine D, l'énergie de la saison qui influence aussi nos journées.

Vous avez plus d’une minute ?


Si vous souhaitez recevoir une sélection de livres ou de podcasts à lire et écouter sur un canapé, un hamac ou dans un TGV, vous pouvez nous écrire ici et nous établirons une liste dédiée aux lecteurs de One Minute. 
 
Forwarder à un ami

Derniers articles